Wackerbarth dispatch dated Sept. 5, 1740, Prague (for Sept. 1-4, 1740)

[secretary’s draft of missing dispatch]

Suite du Journal de Prague ce 5. 7bre.

J’ai l’honneur de mettre au pieds de V.M. le dernier lambeau de mon tres humble Journal qui ne peut precede que de quelques heures l’arrivée de Msgr. le Prince Rl. et Elc. a Dresde. J’ai oublié omis d’inserer dans la journée du 31. Aout que S.A.R. etant partie de Vienna remontra le Nonce Paolucci a une quart d’heure de la Ville jusqu’où il l’avoit devancée pour lui souhaiter de nouveau un heureux voyage. Ce Prelat etient sorti de Carosse s’approcher de S.A.R. qu’avoit fait arretter Sa chaise et de nouvelles assurences de respect et d’attachement enver V.M. et la maison Royle. il prit eongé de Mr. le Pce.

Le 1. 7bre. S.A.R. ayant fort bien dormis se leva a 4. heures du matin, Entendit la messe dans La chapelle et partie ensutie vers les 5. pour ? la frecheur du matin. Elle dina arriva vers la 11. h. a Frating ou elle dina avec Ses Cavaliers et les deux Weißhauptleute de C. de Marvitz et le Cte. de Haslauer. Elle joua après le diner pour laisser passer la grande chaleur.

Elle repartit vers 4 heures et arriva vers le 7. du soir a Slavingen. La Bourgeoisie etoit sous les Armes devant le GemeindsHauß ou le Major Bulow avoit arretté les Quartiers. Elle eut a souper la meme Compagnie qu’a diner et se coucha a neuf heures.

Le 2. 7bre. S’etant levée de bon matin elle passa de son quartier par une Galerie à l’Eglise dite de l’Annonciation de la S. Vierge et y entendit la messe dans l’oratoire.

Les deux Commissaires susmentionnes ayant prit congé de S.A.R. elle leur fit à chacun des presens convenables.

Elle partit d’abord après 5. heures pour la fraicheur du matin eviter la chaleur et la _?_. En passant par Neuhaus la Bourgeoisie s’etoit rangée en Haye sous les Armes ayant le Magistrat à la Tete qui la _?_ on la salua aussi de quelques decharges de canon, petits mortiers, en fin. Elle fit trois postes le matin pour diner à Samsol arriva vers les 10 ½ à Samsol ou elle dina.de nouveaux commissaires l’un nommé le Comte Vile… et l’autre le Bar: de B__ ayant relevé les deux premiers Monsgr. le Prince Rl. les fit dine avec Elle.

Pour passer ensuite le tems S.A.R. fit qu joua aux cartes jusqu’à s’occupa a ecrire tantot a ceux partie de trois sept vers la 4. heures qu’elle semonta en chaise.

Elle arriva a 7. heures à Tabor y soupa avec les deux susmentionnés Cavaliers et ceux de sa Cour, Se coucha a 9. heures.

Le 3. le Chambelan C. de Bruhl que S.A.R. avoit envoyé de Pulkau a Vienna avec des lettres de remerci__ pour LLL.MMM.III. nous ayant rejoint remit a S.A.R. les reponses de l’Empereur et de l’Impce. Rte. et de l’Impce. Amalie dont se joins ici les Copies [lacking], il rapporta en meme tems que l’Empereur qui a son arrivée à Vienne etoit à la chasse en ayant ete de retour l’avoit d’abord admis fait entrer dans la chambre de retirade, temoignans etre extremement sensible a l’attention de S.A.R. a tel point que quoiqu’il y eut plus d’un quart-d’heure que le diner etoit servi il ne laissa pas de se mettre à ecrire la susdite lettre et de l’ la reponse susmentione laquelle S.M.I. a accompagne de bouche par les expressions les plus tendres et les plus gracieuses.* [margin: * l’Impce. Regte.___ un peu indisposée recut le Chamb. C. de Bruhl en audrienne [robe: Adrienne] dans le Spiegelzimmer et […]

S.A.R. Mr. le Pce. ayant aussi fait* [margin: * aus deux Creishauptleute M__ et …] des presens convenable proportionnes alla diner a Woditz et le soir elle souper arriva vers les 7. hrs. a Nesbeck. J’y reçus par une expres des lettres de Mr. le Comte de Schaffgotsch et du General Ogilvi. le premier remerciant S.A.R. de l’honneur qu’elle vouloit bien lui accorder de diner ches lui le 5. a Prague, et l’autre lui offrant Sa maison et ses attelages* [margin: *et le deuxieme lui faisant a …] Ses attelages et le deuxieme lui faisant a … ] S.A.R. se coucha a 9. heures.

Le 4. 7bre. Elle ne se leva qu’a 7. heures a cause que Nous n’avions qu’une poste a faire le matin. Elle entendit la messe dans sa chambre, monta en chaise après huit heures et alla diner à Jesnitz. Pendant que S.A.R. etoit encore a Table fait vinrent le General la Serre le Capitaine Kleis Lieutt. Cl. R__ et l’abbe C. de P__ pour lui faire la Cour* [margin: * Ils dinerent avec _?_ laquelle fit present au C. de Waldstein et a Mr. B__ de quelque bijouteries du cercle de quelques bijouteries vers les 5 h. et demie Elle remonta en chaise a son entrée a Prague] que la garnison _?_ et une infinité de monde attende dans les rues pour la _?_ elle arriva vers les 8 n’arriva qu vers huit heures et avant que de se rendre a son quartier :/ qui est dans la maison de Lobkovitz :/ elle decendit a l’Eglise de St. Wittus ou le clerge le recut a la porte et en lui presentant l’eau benite. Elle alla dans l’autel de St. Jean ou etoit le venerable expose et elle en recut la benediction. Elle trouva une foule de monde dans ses chambres et nommement Le Gl. Burgrave le C. de W__ le C. Charles de Colowrath, le C. de H_, le C. de Questemberg les Stadthalters et le Landschreiber sans parler des generaux Officiers _?_ S.A.R. au Carosse et la conduisirent dans les apartemens, elles les fit entrer survint le R.P. Quarini qui porta a S.A.R. de nouvelles tres aggreables de la saure de V.M. et de toute la famille Rle.

Elle soupa vers les 10. h. avec le Gl. Major C. de Colowrath, le Gl. _?_ et le _?_ qui croient restée lui faire la cour après que la foule l’en etoit en allée.

Advertisements
This entry was posted in Joseph Anton Gabaleon von Wackerbarth-Salmour (1685-1761) and tagged , , , . Bookmark the permalink.