Wackerbarth dispatch dated August 31, 1740, Pulkau (for August 27-31, 1740)

[secretary’s draft of missing dispatch]

Suite du Journal de Pulkau le 31 Aout

Mon dernier Journal de Vienne, en allant que jusqu’au 26 j’aurai l’honneur d’informer V.M. par le present que

Le 27. Il vint S.A.R. recut le matin le matin après la messe quantite de monde ches S.A.R. entr’autres le General Daun Capitaine des Archers, le Marquis Botta, le Prince de Salm, le General Molk?, le minister d’Angleterre. Ceux qu’Elle retint à diner furent le Baron de Seydevitz Conseiller Aulique les Colonel Comte de Collovrath, le Bar: Bunau, et le Chevalier Forrester.

Après la Table S.A.R. joua quelques parties au billard. Elle ne sortit point et fut occuppée le reste de la journée à ecrire.

le 28. Fete de S. Augustin et jour anniversaire de la naissance de l’Imperatrice regnant. S.A. R. alla entendre deux Messes à l’Eglise de St. Anne, d’ou etant revenue au logis elle reçut le Cte. de Paar Grand Maitre des Postes, et le Comte Langinsky Ministre de Russie.

Vers midi lorsque S.A.R. fut aretta que LL.MM.II. […] ne tarderoient … a s’en retourner de l’eglise de St. Augustin a la Favorite Msgr. le Prince s’y rendit d’… en Grand Galla, et les attendit dans la Spiegel Zimmer ou etoit un tres grand … de Dances.

LL.MM.II. etant de retour l’Imperatrice regnante fit entrer S.A.R. dans Son Cabinet, s’assit sur un … et fit aussi asseoir S.A.R. Msgr. le Pce. s’aquita des ses felicitations, et après un quart l’heure d’entretien, l’Imperatrice sortit du Cabinet pour recevoir dans la Spiegelzimmer les complimens d’une quantité de Seigneurs et de Dames, et d’Ambassadeurs. L’Empereur etant survenu dans la _?_ du lit. Monsgr. le Prince Rle. lui fait aussi a des felicitations _?_ lui baiser la main _?_ S.M.I. les reçut de la maniere la plus gracieuse, l’invitant S.A.R. se ne tint ensuite dans un le Chambre Cabinet jusqu’au que LLMMII furent etant allées à diner.* [margin: * de se rendre l’apres diner a l’Opera L’Empr. ne voulut point permettre que S.A.R. se _?_ mais au pour lui faire la cour et m’ordonna par _?_ S.A.R. dans le Cabinet pour y etre pour assis a _?_ _?_ches Monsieur le Veldmarechal Comte de Kinigsegg à une Table de 20. personnes. J’en joins icy la Liste Sub. A. [lacking] en voyer A quatre heures S.A.R. se rendit a l’opera ou il fut introduit par le Comte de Lamberg Directeur de la musique* [margin: la _?_ ] et placé dans une assez grande loge faite expres, et garnie de Damas Cramoisin de velour cramoisin [margin: * _?_ celle du _?_ le _?_ Duc et le P. Charles son Frere, car il est a remarquer que le Nonce et les _?_ ce jour la en ceremonie au spectacle de l’opera ils ne pourvoient l’y _?_ yplace aupres des archiduchesses ainsi les _?_ une petite loge _?_ sur la galerie vis a vis du theatre.] L’Empereur l’Imperatrice, la Grande Duchesse etant venues saluerent d’un air gracieux S.A.R. en passant devant sa loge, Ils en firent de meme au sortir de l’opera qui à l’exception des ballots fut fort gouté.* [margin: * S.M.I. envoya differentes fois le C. de Lamberg dans la loge de S.A.R. pour lui demander si le voix lui plaisoirent et s’il avoir placée commodement.] Il ne finit qu’a neuf heures.

S.A.R. de retour au logis eut le plaisir de voir ches Elle Monsignor le Nonce Paolucci; Il soupa avec Elle et ne la quitta qu’a onze heures.

Le 29. S.A.R. entendit la Messe au logis.

Plusieurs Cavaliers vinrent lui faire la Cour, entr’autres le C. Lamberg, le Duc de Holstein, le Marquis Romanelli, le Colonel Zullov, &c. Vers midi S.A.R. avec l’Agrement de S.M.l’Impce. Amalie alla voir le petit Cabinet de peintures, Idoles, Medailles, Camajeux de son Thresorier nomme des Frances; Elle y amusa jusqu’à une heure.

Etant revenue à la maison le Comte Daun Capitaine des archers et le Colonel S. Julien lui firent la Cour. A deux heures Elle se rendit ches Mons: le Prince Emanuel de Lichtenstein et y dina avec le Nonce, le President de la Chambre et Son Epouse, le C. de Vindischgratz et Son Epouse, Le Chancellier de Boheme et Son Epouse, Celui de Hongrie, le Capitaine des Trabans de l’Imple. Douairiere et Son Epouse, la Princesse Josephe de Lichtenstein, le Bar: d’Erffa et Son Epouse, _?_  S.A.R. ayat par le Conseiller Privé de Bunau que

Le C. Pesora, et le Grand maître C. de Kinigsegg aux quels le Conseiller Privé de Bunau s’etoit addressé de la part de S.A.R. pour savoir le jour et l’heure qu’Elle pourroit avoir Ses Audiences de Congé* [margin: aupres de l’Empr. et de l’Impce regnante] ayant dit en reponse a Mr. de Bunau que LL.MM.II. la recevroient le lundi vers les cinq heures, Monsigr. le Prince Royale quita après le diner chex Me. la compagnie qui etoit ches le Prince de Lichtenstein se rendit pour le rendre à la Favorite avec le meme Cortege que lorsqu’il eut ses premieres audiences a Son arrivée a Vienna, il fut aussi avec les memes attentions recu pour encore plus de _?_ que la pre. fois introduit dans la Chambre de Lit de l’Empereur * [margin: * _?_ dans la retirade de l’Empr.]

S.M. Imple après les premiers complimens prit elle meme S.A.R. par la main, et la mena par Ses Appartemens Secrets a la chambre de lit de L’Imperatrice LL.MM.II. s’etant assises sur deux fauteuils _?_ qui etoient la tout prets ells firent _?_ S.A.R. sur une Chaisse a bras qui etoit vis a vis, et Je me retirai à _?_ LL.MM.II. ne purent s’empecher de s’attendrit en voyant jusqu’à quel point S.A.R. temoigna etre sensible a son depart, et aux bontes graces et marqués de tendresse recues de LL.MM.II. pendant son sejour a Vienne, Elles lui firent en echange beaucoup de profestations de l’Amitie la plus tendre pour Sa personne, et de la Consideration et estime particulieres pour Vos Majestes. l’Empereur fit ensuite present a S.A.R. d’une belle bague, et l’Impce. d’une belle Canne à Crosse de Cristal tres artistement enjolivée de _?_.

S.A.R. se retira ensuite dans un Cabinet pour essuyer ses larmes et passa ensuite aux appartemens de la grande Duchesse. Les autres Archiduchesses Marianne et Madaleine comme aussi et Madame les deux jeunes Princesses de Lorraines, et la Prince Charles, s’y etoient rendues _?_ s’entre tint de bout; S.A.R. ayant prié Made. la Grande Duchesse de vouloir bien faire ses adieux au Grand Duc qui etoit absent, Elle prit aussi congé du Prince Charles.

Au sortir de la Favorite S.A.R. Alla voir* [margin: *pres de Neudorff au bord du Danube l’epreuve des jeunes bombardiers et _?_] un petit feu d’Artifice representant une forteresse, L’Empr. etoit present. La Cour Imple. y _?_ des loges _?_  Msgr. le Prince Rl. se retira a la maison vers les neuf heures. [margin: pour Elle et la suite et L’Impce. lui envoya un officier de la chambre avec des rafraichissement. ce spectacle plus d’avantage par la toute du monde qui y etoit _?_ et par la situation du lieu que par l’adresse des _?_ de l’artillerie.]

Le 30. S.A.R. entendit la Messe au logis àl’heure accoutumée.

Made. la Ctesse Nadasti vint lui rendre ses devoirs et reçut de S.A.R. le beau present que V.M. lui avoit destiné.

Le Veldmarechal Cte. de Kinigsegg, le C. Hohenfeld Grand Ecuyer de l’Impce. Douairiere, le Chancelier Cte. de Sinzendorff, le Ministre de Russie, celui de Saxe Gothe, le Secretaire d’Ambassade d’Espagne Carpintero _?_ souhaiter _?_ a S.A.R.* [margin: * sans parler d’une quantite _?_ ministers officiers et cavaliers qui _?_ a la porte pendant que S.A.R. _?_ ]

Elle alla à onze heures S.A.R. alla au Couvent ches S.M. de l’Imperatrice La Grande Mere, elle y dina et joua l’apres diner comme de l’ordinaire mais la separation _?_ de part et d’autre S.M.L. s’entretent avec Mr. le R.P. pres de deux heures et _?_ fit present d’une _?_ Elle me fit _?_ aussi la grace de me donner une tablette magnifique ornée d’un beau brilliant. Mon maison distribuer a son cour les presents que S.M. lui avoit remit pour Me. la Gle. Maitresse Pcce Esterhasi _?_ Maitre Pce. Emanuel de Lichtenstein &c.

S.A.R. * [margin: * Monsr. le Pce. Royl. passa ensuite devant le jardin de Me. la Pce. de Hilbourgshausen qui _?_ logis et il rentra chez lui] vers les 7. heures* [margin: * Le Ministre de Conference de Staremberg s’y rendit de meme que] Mr. de Borck Ministre de Prusse lui fit la Cour pour lui souhaiter un heureux voyage. Le Prince Emanuel de Lichtenstein donnant ce soir la une assemblée pour procurer a la noblesse l’honneur de faire la reverence a le Prince Rl. S.A.R. s’y rendit a neuf heures, elle il y eut fut des plus nombreuses tout le une grand foule de monde temoignant un veritable regret du depart de S.A.R.* [margin: * Elle y fit voir les beaux _?_ de LL.MM.Iles. et le C. de Schafgotsch fils de l’Oberburgrave de Prague pria S.A.R. de la part de son Pere de vouloir diner ches lui le 5e. et d’accepter une assemblée dans la maison et les attellages pour son service.] Elle se retira à 10. heures au logis. le Nonce et l’Ambassadeur de Venice qui l’y attendoient depuis mon _?_ pour lui souhaiter un heureux voyage s’y arreterent jusqu’apres onze heures aupres d’Elle y etant _?_ par l’escalier derobé.

Le 31. Aout S.A.R. s’est levée 4. heures du matin. Mons: le Pce. de Lichtenstein et les Conseiller Privé de Bünau de meme que les Conseiller de Lautensac* [margin: * le jeune Hennicke, les _?_ Ehrenschild et van der Luke Officers au Service de V.M.] se sont trouver au lever de S.A.R.

À cinq heure et demie elle a entendit la messe au logis. Elle est partie ensuite de Vienne suivre par les ministres de V.M. par le jeune Hennicke et par le Capitaine van der Luke S.A.R. a dine a Hallabrun, a 4 postes de Vienne* [margin: *etant arrivée a Kolabrun avant midi Elle recevra le C_?_] laisser passer la grande chaleur en attendant ells s’est occupée a ecrire des lettres de remercimens pour LLL.MMM.III.

Elle est arrivée vers les 7. heures ici à Pulkau* [margin: * ou le C. _?_ l’avoit _?_, il eut aussi l’honneur de souper avec S.A.R. laquelle expedia] et expedier le Chambellan C. de Bruhl pour porter Ses lettres a Vienne _?_ de lettres de remerciement pour LLL.MMM.Imples. Elle se retira vers les 9. heures et demie.

Advertisements
This entry was posted in Joseph Anton Gabaleon von Wackerbarth-Salmour (1685-1761) and tagged , , , , . Bookmark the permalink.